Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Ensemble naturellement
20 novembre 2015

HAMAC, UNE COUCHE LAVABLE INNOVANTE

J'ai découvert les couches lavables avec Hugo en 2006. J'ai utilisé ces couches jusqu'à sa propreté. Il était donc évident que Tao soit en lavables assez tôt.
Juste avant que Hugo soit propre, de nouvelles couches sont apparues sur le marché des couches lavables: des couches hybrides - avec un système de hamacs pouvant contenir un absorbant lavable ou un absorbant jetable.
Je n'ai pas pu tester ce type de couches car Hugo n'en portait plus.  

image  

image

C'est avec plaisir que je teste, donc, la couche lavable, Hamac.
La couche hamac est:
- anti fuite par son système breveté 
- pratique par son choix entre absorbant lavable ou jetable et sa rapidité de séchage 
- écologique par sa réduction significative des impacts environnementaux 
- ingénieuses par sa réduction par deux du budget couche 
- responsable et de qualité par sa fabrication locale (100% fabriqué en France)
- et enfin très confortable élégante conçue par un designer industriel

142_6707  142_6719

La couche est composée de deux parties:
- la nacelle Hamac imperméable suspendue
- et la couche elle-même la partie colorée avec ses scratchs de fermeture
Dans la nacelle, on place soit un absorbant lavable ou un absorbant jetable (sans chlore et sans gel chimique). La couche est ainsi prête!
La couche est très facile à utiliser, comme une couche jetable. Il suffit de la positionner sur bébé et de fermer les scratchs. 
Regardez tout cela en vidéo...

Après quelques utilisations, je suis très très contente de la couche lavable HAMAC. 
En effet, elle est très simple d'utilisation. 
Elle est très fine et ne fait pas un gros popotin, comme c'est souvent le cas pour les couches lavables. 
Elle sèche assez vite grâce aux matières utilisées: microfibre pour les inserts, par exemple. 

J'ai eu quelques fuites au début, mais cela était dû à une mauvaise utilisation. En effet, je posait le voile de protection sur la couche et non dans le partie nacelle. Le voile de protection dépassait, donc, et la couche (et les vêtements de mon loulou) était mouillée par capillarité. 
Après bonne ajustement du voile de protection, je n'ai plus eu de soucis. 


Et dès que la couche est propre, je m'empresse de la remettre sur les fesses de mon loulou ;) 

Publicité
Publicité
Commentaires

Logo-pastille-XS

Publicité
Newsletter
Publicité