Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Ensemble naturellement
2 octobre 2017

TRANSFORMER LE NÉGATIF EN POSITIF

Cette année, mon fils aîné est rentré au collège, dans une classe bilangue. Il étudie l'anglais (dont il a déjà abordé des notions au primaire) et l'allemand, pour lequel il est novice. 
Il se retrouve face à une notion nouvelle, à des apprentissages nouveaux et il ressent cela comme un obstacle qu'il lui semble difficile à franchir. 

Il y a quelques semaines, il m'appelle alors que je suis en train d'accompagner son petit frère dans le sommeil. 
Je comprends à son ton de voix qu'il a besoin de moi. 
Dès son frère endormi, je le rejoins dans sa chambre. 
"Maman, je veux pas aller au collège." 
Je l'écoute, reformule, prend de le temps de clarifier la situation. Il semble submerger par l'amas de devoirs qu'il a à faire.

Ce soir là, je l'invite à se reconnecter à l'instant présent et de ne pas stresser pour des choses qui vont se passer demain. Je lui propose une médiation guidée qu'il accepte avec grand plaisir. 
Je saisi le livre de Stéphanie Couturier, mon "must have" en matière de médiation guidée pour les enfants " Mon cours de relaxation" 
Après ce moment de détente, il s'est apaisé plus confiant, il me dira le lendemain matin qu'il n'a jamais aussi bien dormi. 

Quelques jours plus tard, il m'explique qu'il n'en peut plus, qu'il veut arrêter l'allemand. 
Il était tellement enjoué les premières semaines, il travaillait son allemand à l'aide d'une application "duolingo". Je comprends bien que ce soit difficile, ils sont seulement 5 élèves à débuter cette langue durant l'année de 6ème. Cela semble le démotiver et il ne voit plus les choses qu'il aimait les premiers temps. 
Alors, je lui parle de moi, de mon travail... Je suis gardienne de résidence. Je lui explique que dans mon travail j'ai des missions que je n'aime pas, comme nettoyer les bâtiments. Cela n'a rien de gratifiant et ne donne aucun sens à ma vie. Et pour me motiver et me donner envie d'aller travailler (comme lui doit assister aux 3 heures d'allemand par semaine), j'ai essayé de trouver des choses positives dans ces tâches: Je rencontre les locataires de la résidence, j'échange avec eux, je les écoute et sème du bonheur.
J'ai tenté de trouver du positif dans quelque chose de négatif, et je lui recommande de faire pareil. 

Le soir, en rentrant du collège, il me dit:
- Maman, ça y est j'ai trouvé!
- Quoi? 
- Les choses positives en allemand
- Super! 
- La prof elle est cool, et on travaille pas beaucoup. 

Depuis ce jour, et cette prise de conscience du positif dans le négatif, il va a son cours d'allemand avec joie et moi je nettoie les bâtiments dans l'espoir de rencontrer des locataires. 
Et vous, avez-vous des moments ou tâches que vous n'aimez pas? Quelles seraient les points positifs? 
Hâte de vous lire... 


Lecture: 
Mon cours de relaxation pour les enfants - Stéphanie Couturier 
Chez Marabout - 13.90 €
Commander ici (lien affilié ) 

 

positifs

Publicité
Publicité
Commentaires

Logo-pastille-XS

Publicité
Newsletter
Publicité