Mes enfants adorent se construire des cabanes, des petits endroits où ils se réfugient. Ils vont user d'ingéniosité et de créativité pour construire leur cabane.

Ils piquent des draps, des couvertures, des oreillers, des tapis de sol, prennent des morceaux de bois... pour créer ce petit espace à eux. Les cabanes sous la table, sous l'étendoir à linge, dans la chambre... Des objets et des meubles sont détournés de leur fonction première.
Chaque recoin de l'appartement peut devenir un abri intime.

Parfois nous sortons la tente igloo achetée "chez le Suédois" mais ils s'amusent très peu avec et préfèrent nettement fabriquer leur cabane.

"Je sais bien que les boutiques spécialisées sont pleines de tentes, de maisonnettes, toutes plus ravissantes et fonctionnelles les unes que les autres, en même temps l'objet le plus adapté à la situation n'est pas forcément un choix judicieux, justement parce qu'il a toutes les qualités requises, il empêchera l'enfant d'éprouver la satisfaction de chercher des solutions par lui-même."
Catherine Dumonteil Kremer - Jouons ensemble autrement

Les garçons s'inventent des histoires, ils peuvent passer des heures dans leur univers, parfois même des jours où il ne faut pas démonter la cabane (plus difficile quand l'installation se fait sous la table).
C'est leur univers, leur espace rien qu'à eux où les adultes ne sont pas toujours acceptés ;) Dans sa cabane, l'enfant se sent chez lui, loin des préoccupations d'adultes. Il peut s'imaginer des tas d'histoires. Les garçons jouent à la dînette, avec leur poupon... ils sont dans leur maison.

CABANE

Projet 365 # 176 - Un jour, un billet