Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Ensemble naturellement
20 juin 2014

QUAND LES MATINS DIFFICILES COMMENCENT PAR LE RIRE

matin-difficile

C'est la fin de l'année scolaire et mon aîné rechigne le matin pour sortir du lit et se lever. Il est fort probable que vous ayez déjà vécu cette scène de famille.
Dans mes automatismes, j'aurais tendance à lui dire "Allez, on se lève, arrête de traîner au lit, on va en retard à l'école."

" Vous avez donné la vie et vous pouvez, dans votre quotidien, dynamiser, nourrir cette vie de joie plus que d'autorité et d'obeissance."
Arnaud Deroo - Porter un regard bien-traitant sur l'enfant et sur soi

Le jeu, l'humour, désarmorcer la situation ... des outils que je vous partage régulièrement qui sont les bases, à mon sens, d'une relation unique avec son enfant.

Alors,au lieu de mettre mon énergie dans de la râlerie de bon matin, je préfère la mettre dans ma créativité pour trouver une situation amusante et déclencher des rires et de l'ocytocine chez mon loulou. 
Hier matin, il était caché sous son drap. Je me suis alors aventurée dans une histoire préhistorique totalement absurde de sens et tellement drole. Un homme des cavernes qui découvre le monde, nous voilà en train de rire quand je lui explique comment mettre son haut de pyjama. Puis, nous allons rejoindre le "Hugo sapiens sapiens" pour partager le petit déjeuner. Quel aventure!

Là, il était l'homme des cavernes et parfois il est un monstre qui se cache et cherche à m'attraper le bras. Chaque jour est différent et unique.
On se laisse aller à profiter de ce moment de rire ensemble, et ainsi commencer la journée de bonne humeur.
Je crois même qu'il attend avec impatience ce moment et qu'il fait exprès de ne pas sortir de son lit. C'est un peu notre rituel de joie du matin.

Mettez vous aussi de la joie dans votre famille. Vous allez voir que ces moments de rire, de jeu, de dérision vont vous aider à sortir de bien des situations compliquées.
Il ne veut pas s'habiller: hop, on met la culotte sur la tête. Laissez-vous aller à faire les clowns.

Catherine Dumonteil Kremer nous en parle dans "Relations frères - soeurs"

" Vous connaissez par coeur les situations où vos enfants se disputent un objet. Et si, par exemple, vous vous en empariez que vous vous mettiez à courir, vous transformeriez la dispute en jeu: tout à coup, c'est vous qui devenez l'objet tant convoité. Cette forme d'intervention se termine par un chahut général, le rire étant une émotion qui permet aux tensions de relâcher, vous ferez d'une pierre plusieurs coups avec cette forme de résolution ludique."

Projet 365 # 171 - Un jour, un billet

Publicité
Publicité
Commentaires

Logo-pastille-XS

Publicité
Newsletter
Publicité