Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Ensemble naturellement
3 juin 2014

ETRE "SAGE", UN QUALIFICATIF POSITIF?

 

sois-sage

C'est en entendant mon fils prononcer cette phrase que j'ai eu envie d'écrire ce billet "Moi à l'école, je suis sage, et mon copain il est bavard."
Ah ces étiquettes que l'on colle à nos enfants...

C'EST QUOI ÊTRE SAGE?
Dans son dernier ouvrage "Éduquer sans punition ni récompense" Catherine Dumonteil Kremer définit le mot "sage" de la manière suivante:

"On dit qu'un adulte est sage lorsqu'il a, par exemple, beaucoup d'expérience et qu'il devient une source d'inspiration pour les autres autour de lui. Pour un enfant l'injonction "Sois sage!" signifie le plus souvent "Fais de ton mieux pour convenir aux adultes et ne pas poser de problème". Un enfant sage se soumet..."

LES ÉTIQUETTES
Isabelle Filliozat affirme que "les enfants ont tendance à se conformer aux définitions que nous faisons d'eux."
En effet, par des qualificatifs ( que nous appellerons donc étiquettes), l'enfant sera convaincu de cette description que l'on fait de lui.
Pour aller plus loin, je vous invite à lire ce formidable article des "vendredis intellos" sur "les étiquettes par ci, étiquette par là..."

LES LIMITES DES ÉTIQUETTES POSITIVES
"Être sage" peut être considéré comme un qualificatif positif et pourtant on a du mal à croire que cette expression pourrait être "néfaste" pour l'enfant à long terme. L'enfant adopte un comportement qui convient à ses parents, pour se sentir être aimé. 

De plus, comme nous l'avons vu précédemment l'enfant finit par croire que cette étiquette le définit, difficile de sortir de cette image d'enfant sage: une étiquette difficile à décoller. 

limite-etiquettes-

ALORS COMMENT FAIRE?
Il est compliqué de sortir des automatismes, de tout ce que nous avons reçu, entendu quand nous étions petits.
Dire de temps à autre "Tu as été sage" ne renferme pas notre enfant dans une case, c'est l'accumulation de ce qualificatif qui va entraîner cette étiquette.

Pour sortir de ce cercle, vous pouvez parler de vous en utilisant le "je" d'affirmation et en décrivant la situation. Par exemple "J'ai pu passer un agréable moment avec mon amie pendant que tu jouais, je t'en remercie."

 

Sage, difficile, bavard, timide... l'éducation bienveillante nous aide à sortir de ces casquettes que l'on donne à nos enfants. Elle nous permet de les accompagner en tant que tel, de leur donner confiance et estime d'eux. 

Projet 365 # 153 - Un jour, un billet

Publicité
Publicité
Commentaires

Logo-pastille-XS

Publicité
Newsletter
Publicité