Ce soir, je vais participer à ma 2eme rencontre des ateliers « Frères et sœurs sans jalousie ni rivalité » qui  est l’adaptation française de l'atelier «Siblings without rivalry», créé et répandu à travers le monde par Adele Faber et Elaine Mazlish.

Il y a environ 2 ans, j'avais participé à un atelier "Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent", atelier également inspiré des travaux de Adele Faber et Elaine Mazlish. J'avais beaucoup apprécié ces moments d'apprentissage et d'échange en groupe.

Même si je n'en ressentais pas le besoin, j'avais très envie de participé à cet atelier "frères et soeurs". 
En effet, malgré les lectures, les conférences, la mise en pratique... je trouve cela très intéressant de participer à des ateliers. Ils permettent de partager avec d'autres parents, d'ancrer des bases, de revoir également quelques notions, d'être rassurée et se sentir moins seule quand on a des difficultés. 

 

COMMENT SE DEROULE CES ATELIERS? 
Ces ateliers sont divisés sous forme de plusieurs rencontres. On se retrouve tous les quinze jours. Lors de nos rencontres, nous faisons des exercices ludiques pour réaliser les effets de l'éducation dite "classique", puis nous voyons quels outils nous pouvons utiliser pour aider et accompagner nos enfants. 

 

ATELIER "FRERES ET SOEURS SANS JALOUSIE NI RIVALITE"
Les rencontres se décomposent de la façon suivante:

1ère rencontre « Sentiments pénibles entre frères et soeurs ».
Comprendre les sources de la rivalité entre frères et sœurs. Comment aider les enfants à soulager les sentiments hostiles qu'ils éprouvent les uns par rapport aux autres.

2ème rencontre « Chaque enfant est une personne distincte » :
Comprendre comment la comparaison alimente la rivalité et apprendre comment éviter les comparaisons. Comprendre qu'aux yeux des enfants, donner la même chose, c'est tou- jours donner moins. Comment faire pour ne pas tomber dans le piège.

3ème rencontre : « Les rôles qu'on joue entre frères et soeurs » :
Les enfants ont tendance à adopter des rôles différents pour se sentir uniques dans une famille. Comment éviter d'encourager ces rôles, surtout quand certains sont les bourreaux et d'autres les victimes. Des habiletés qui offrent à chaque enfant la liberté de devenir davantage lui-même.

4ème rencontre : « Quand les enfants se disputent » :
Comment intervenir de façon utile pour réduire l'agressivité entre les enfants. Les aider à résoudre eux-même leur conflits sans prendre parti, même quand un des enfants demande de l'aide.

5ème rencontre : « Résolution de problème »:
Une approche simple qui permet aux adultes d'aider les jeunes combattant à résoudre eux-même leurs conflits.

6ème rencontre : « Révision finale » :
Des exercices qui offrent l'occasion de mettre en pratique tout ce qui a été appris. Également une occasion de jeter un regard neuf sur nos relations avec nos propres frères et sœurs. 

 

MA PREMIERE RENCONTRE
Comme vous pouvez le voir cette première rencontre était principalement autour des sentiments pénibles: "J'aime pas mon frère" "Il s'est moqué de moi" " Je veux que le bébé parte"...

Des sentiments pénibles à entendre pour un parent, et difficile à vivre pour un enfant car ces sentiments sont souvent niés. "Mais non, tu ne penses pas ça."

Lors de cette rencontre, l'animatrice nous rappelle les bases de l'écoute et principalement l'écoute des émotions.

Par exemple, au lieu de mettre de côté les sentiments négatifs qu'un enfant éprouve envers un autre, on apprend à reconnaître ses sentiments. 
" Tu es toujours avec le bébé"----> "Tu n'aimes pas que je passe autant de temps avec elle."
Par une simple reformulation des propos de l'enfant, il se sent entendu et compris. 

 

Lors de cette rencontre, l'animatrice nous propose également des outils pour aider les enfants à manifester leur colère de façon acceptable: montrer comment exprimer la colère en toute sécurité en évitant d'attaquer l'attaquant
" Dis-lui avec des mots jusqu'à quel point tu es furieux! Dis-lui: je ne veux pas qu'on prenne mes patins sans ma permission!"

 

Voilà donc deux outils que je partage avec vous. Ces outils ont des pouvoirs impressionnants. Je vous invite à les tester auprès de vos enfants.

freres-et-soeurs

Ce soir, nous aborderons le thème "chaque enfant est une personne distinct". Je vous ferais un résumé dans un billet.
Si vous n'avez pas la chance de participer à ces ateliers, je vous invite à lire le livre "Jalousies et rivalités entre frères et soeurs" d'Adèle Faber et Elaine Mazlish.