IMG_2294_nu_artistique_femme_enceinteJe pense que nous n'en parlons pas assez malheureusment. J'ai fait quelques recherches sur internet, et il y a peu d'informations là dessus sur les sites parlant de l'AAD. C'est fort dommage...

Toutes les femmes enceintes se sont mis un jour pendant leur grossesse à rever et à "idéaliser" leur accouchement. Je me rappelle me voyant accoucher sur mon canapé, et ce fut tout autre chose, vu que Hugo est arrivé dans la baignoire.

L'acccouchement est une science inexacte. Quelque soit ce que l'on souhaite ou on imagine cela reste un projet jusqu'au jour J, et parfois un AAD peut finir en transfert en maternité, un début d'acccouchement par voie basse en césarienne...

Ce projet qui a été mené par les parents au long de la grossesse leur aura permis d'en resortir grandit. Chaque maternité, chaque paternité est une étape de croissance.

Malheureusement parfois il est impossible de surmonter certains obstacles qui barrent notre projet de naissance.

Souvent fatigués, les parents doivent prendre une délicate décision, déçus de devoir abandonner leur projet initial. Rappelez vous de votre l'intention premiere dans cet accouchement (mis à part que tout aille bien et que le bébé soit en bonne santé): etre proche l'un de l'autre? rester en contact avec votre bébé? aller au bout de vous meme?...

Malgré ces bouleversements, gardez avec vous ces désirs d'harmonie, de paix et d'amour pour cette naissance!

Restez branchez avec bébé qui vit ce changement de projet avec vous.

Prenez le temps avec votre compagnon pour vous recentrer, vous sentir ensemble, laissez venir vos émotions alors que les circonstances de la vie bousculent votre scénario idéal.

Quoiqu'il en soit vous pouvez etre fiers d'avoir mener ce projet, et peut importe le lieu bébé est arrivé dans des mains remplis d'amour, de tendresse et surtout de chaleur....

Source photo: Cyril Almeras